Au gré du Vent #12

au-gre-du-vent-12Depuis que nous sommes partis en grande croisière l’été dernier, notre programme n’a cessé d’être modifié. Les raisons en ont été diverses : les conditions météos, les rencontres, notre recherche d’un équilibre familial … Mais jamais, au grand jamais, nous n’aurions imaginé que nous serions à un moment donné confiné, pour raison sanitaire mondiale, à bord de Saba pour une durée probablement indéterminée.
Et pourtant, après avoir suivi de très loin cette histoire d’épidémie au Coronavirus, avoir jugé que, peut être, certaines réactions étaient exagérées, avoir pensé que la propagation du virus resterait limitée, nous voilà nous aussi depuis le début de la semaine directement concernés.
Certes, le nombre de cas confirmés en Guadeloupe reste encore très limité mais la situation semble pouvoir exploser d’un jour à l’autre, après l’afflux touristique de ces dernières semaines.
Alors comme pour la métropole, les consignes sont tombées, confinement général pour 15 jours minimum et interdiction pour les navires de plaisance de partir en mer.
Mais à toute chose malheur est bon … cette situation nous permet de rester en sécurité à la marina de Pointe à Pitre où nous sommes depuis 3 semaines et nous offre le temps nécessaire pour passer à la vitesse supérieure sur notre blog, ce que nous n’avons encore jamais réussi à faire depuis que nous sommes en voyage.
Au port, nous avons toutes les commodités à proximité, mais nous limitons drastiquement nos déplacements et retrouvons certains bonnes habitudes de la transat, comme gérer au mieux nos stocks de vivres fraiches ou faire du pain pour le petit déjeuner.
Nous profitons également de ce temps dont nous disposons pour faire du sport, grâce aux training live qu’une amie de voilier met en ligne tous les matins, ou découvrir de nouvelles activités, comme la méditation en soirée.
Bref, pour le moment, l’inactivité ne nous guette pas et les journées nous semblent toujours aussi courtes qu’auparavant.

Mais nous avons tout de même pris le temps de rédiger une nouvelle lettre d’Au gré du Vent, pour partager plus avant avec vous nos premières semaines antillaises, du temps où nous disposition d’une entière liberté de mouvement !

Partager l'article :

2 comments

  1. Nicolas levasseur - Répondre

    Bon courage pour confinement et votre grand voyage intérieur.
    En espérant une issue heureuse à cet événement.

    • Hélène & Bertrand - Répondre

      Merci Nicolas et bon confinement également

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez les secrets de WINDY et exploitez le plein potentiel de cette appli météo incontournable pour bien préparer vos navigation