” Vos 3 secrets pour réussir votre croisière à la voile ” : découvrez les conseils avisés de navigateurs expérimentés !

reussir-sa-croisiere-a-la-voileAprès avoir lancé notre premier événement inter-blogueurs sur le thème « votre frayeur la plus mémorable en voilier », nous avons eu envie de récidiver car nous avions beaucoup apprécié la diversité des expériences recueillies à cette occasion ainsi que la sincérité, l’humilité et le respect des équipages participants pour la Nature en général et la Mer en particulier.

Cette fois-ci, nous avons choisi de solliciter la communauté des navigateurs pour découvrir les secrets d’une croisière à la voile réussie. Vous vous en doutez, ce thème nous tient particulièrement à cœur et ce second carnaval d’articles a été l’occasion de nous faire un petit clin d’œil à nous-mêmes tout autant que d’apprendre d’autres pratiques et ainsi nous enrichir toujours plus.

Trois blogueur / vlogueurs ont accepté de relever notre défi et de partager avec vous leurs meilleurs conseils pour partir serein en navigation et profiter de cette expérience incroyable qu’est la vie sur l’eau.

Nous vous proposons donc de découvrir sans attendre les vidéos d’Hugo, plus connu sous le nom de « The Sailing Frenchman », et d’Aurélie et Pilou ainsi que l’article de Florian, du blog « Nautisme pratique ».

Les secrets d’Hugo, de la chaîne YouTube The Sailing Frenchman

secrets-the-sailing-frenchmanEn 2017, Hugo acquière un écume de mer et passe 6 mois à le retaper pour le rendre navigable. Il se lance ensuite dans la traversée de l’atlantique et passe deux belles saisons à découvrir les îles de la Caraïbe.

Mais avant d’être un voyageur, Hugo est un navigateur. Il devient donc skipper de charters et participe également à de nombreuses régates.

Recruté pour participer à la Clipper Race, il a récemment pris la difficile décision de vendre son petit voilier pour continuer à suivre ses rêves.

Fort de son expérience, Hugo a souhaité partagé avec vous les 3 secrets suivants :

  1. Si vous nourrissez vous aussi le rêve de voyager en voilier, n’attendez surtout pas d’être parfaitement prêts pour hisser les voiles, vous risqueriez de rester au port. Listez juste vos priorités et quand ces travaux sont réalisés, Just GO !
  2. Ne vous encombrez pas de multiples équipements, vous risquez de passer votre temps à les entretenir ou à les réparer, sans parler des sommes que vous y consacrerez, au lieu de profiter de vos escales et de vos navigations. Revenez à l’essentiel, développez vos capacités d’adaptation et choisissez la simplicité, Less is MORE !
  3. Prenez votre temps ! En mer, la première règle à respecter consiste à s’adapter au vent et à la mer, il ne faut surtout pas essayer de passer en force. Même si vous vous fixez un itinéraire prévisionnel, envisagez toujours un plan B, voire C ou D. Ne vous fixez aucune obligation, ni géographique, ni calendaire, restez flexible, Don’t be in a RUSH !

Les conseils essentiels d’Hugo sont disponibles en vidéo ici, sur sa chaîne YouTube « The Sailing Frenchman ».

Les secrets d’Aurélie et Pilou, de la chaîne YouTube « Lielou – Voyage en voilier »

secrets-lielou-voyage-en-voilierAurélie et Pilou naviguent depuis 4 ans déjà à bord de MANALIBA, leur Elan Impression 434.

Partis de Grèce, ils ont traversé la Méditerranée puis l’Atlantique et ils vivent actuellement à St Barth où ils ont choisi d’être saisonniers quelques mois pour garnir leur caisse de bord.

Autant dire qu’ils ont vu de l’eau passer sous leur quille et qu’ils ont donc une belle expérience de la vie en mer à partager. Ils ont d’ailleurs été très généreux à l’occasion de ce défi puisque deux de leurs 3 secrets pour une croisière à la voile réussie sont finalement des conseils doubles !

Aurélie et Pilou ont choisi d’attirer votre attention sur les points suivants :

  1. Que vous partiez en navigation côtière ou hauturière, pour quelques heures, à la journée ou pour plusieurs jours d’affilée, partez toujours avec un bateau rangé car un accident, matériel notamment, peut (trop) vite arriver. N’oubliez pas non plus de checker rapidement votre grément dormant et courant ainsi que votre moteur, pour éviter toute surprise désagréable une fois en route.
  2. Partez en mer avec, dans la mesure du possible, un minimum d’outillage et de pièces de rechange à bord pour pouvoir réaliser, au besoin, une réparation de fortune, même s’il est bien entendu impossible, comme le dit Pilou avec humour « d’avoir tout votre bateau en pièces détachées de rechange » !
  3. Si vous embarquez des équipiers :
  • à la journée, avec des amis ou de la famille, veiller à adapter votre programme de navigation à votre équipage pour que tous profitent au maximum de ces moments partagés en toute sécurité,
  • pour une nav plus hauturière, et surtout si vous faites appel à des bateau-stoppeurs, privilégiez vraiment la relation humaine aux compétences nautiques, pour garantir la bonne humeur à votre bord !

Leurs conseils éprouvés sont disponibles en vidéo ici, sur leur chaîne YouTube « Lielou – Voyage en voilier ».

Les secrets de Florian, du blog « Nautisme Pratique »

secrets-nautisme-pratiqueA 20 ans, lors d’une escapade aux Antilles, Florian découvre la navigation mais aussi et surtout qu’il est possible de vivre de cette activité passion. De charters en rapatriements pour le compte de sociétés de location, il décide de se professionnaliser à son retour en métropole.

Ce choix lui permet de travailler 10 ans comme capitaine de yacht sur de belles unités jusqu’à 25m et de découvrir les beautés de la Méditerranée.

Aujourd’hui entrepreneur et spécialisé dans l’entretien des bateaux, qu’ils soient à voile ou à moteur, Florian a accepté de vous divulguer ses 3 secrets suivants :

  1. Une croisière réussie passe au préalable par une préparation minutieuse, qu’il s’agisse de votre programme de navigation, des prévisions météo, de l’état de votre voilier ou encore de votre autonomie, en eau et carburant tout autant qu’en victuailles !
  2. À l’étranger, rien de tel que la discrétion et la courtoisie pour profiter de l’escale en toute sécurité, et revenir avec de beaux souvenirs. Aujourd’hui, les communautés constituées sur les réseaux sociaux sont des mines d’information, n’hésitez pas à y participer et à les solliciter.
  3. En mer, préparez-vous toujours à l’imprévisible et embarquez bien le matériel de sécurité indispensable. Mais ne tombez pas pour autant dans la paranoïa, il convient juste d’être prêt, au cas où ! Alors une fois bien équipé, oubliez vite toutes les fortunes de mer dont vous avez pu entendre parler et profitez de votre croisière, tout simplement …

Retrouvez dans le détail les conseils prévoyants de Florian ici, et n’hésitez pas à découvrir son blog Nautisme Pratique, si vous ne le connaissez pas encore.

Nous espérons que, comme nous, vous apprécierez ces nombreux conseils avisés et judicieux, et que ces derniers enrichiront vos réflexions et la préparation de votre prochaine croisière à la voile.

Merci encore à Hugo, Aurélie, Pilou et Florian pour leur participation et leur partage.

Pour compléter ce carnaval, nous avons envie de vous offrir à notre tour les secrets que nous appliquons à bord de Saba pour mettre toutes les chances de succès de notre côté, lorsque nous partons en croisière à la voile.

Alors voici également notre trio gagnant :

  1. Où que nous allions, où que nous soyons et quelque soit la durée de l’escale, nous essayons de faire en sorte que Saba soit toujours prêt à partir en quelques minutes seulement. Cela signifie que nous nous attachons à tout ranger régulièrement, à l’intérieur comme à l’extérieur (et c’est une vraie gageure avec 2 ados à bord, croyez-nous !) pour pouvoir partir sans délai si les conditions le nécessitent, de jour comme de nuit. Nous gardons en tête la rapidité avec laquelle un violent orage nous est tombé dessus l’été dernier en baie de La Ciotat, et les dégâts que les rafales à 60 nœuds auraient pu occasionner (tel le génois déchiré de l’un de nos voisins de mouillage). Cet événement a priori improbable a servi, si besoin était, de rappel à l’ordre et nous ne négligeons jamais ce premier point.
  2. secrets-bons-repas-a-bordEn escale comme en navigation, nous soignons particulièrement nos repas parce que nous sommes tout d’abord tous très gourmands mais surtout parce que les valeurs de partage et de convivialité nous tiennent particulièrement à cœur et qu’un équipage bien nourri est un équipage aimable, réactif, investi, solidaire et plus résistant au mal de mer. Et ceci que nous soyons simplement tous les 4 en famille ou que nous ayons le plaisir d’accueillir des invités à bord. Au besoin, en mer, si les conditions s’annoncent houleuses ou sportives, nous préparons quelques repas à l’avance pour nous régaler tout en prenant le temps de nous amariner. Attention toutefois à ne succomber à la tentation d’agapes festives et arrosées juste avant de prendre la mer, nous avons des souvenirs de virées entre amis lors de nos années étudiantes où certains départs matinaux ont été particulièrement difficiles pour certains …
  3. Enfin et surtout, lorsque nous partons en mer, nous essayons de nous déconnecter ! On ne va pas se mentir, c’est bien entendu plus facile à dire qu’à faire, entre nos ados qui ne jurent que par leurs écrans et nos familles qui aiment être rassurées. Mais se déconnecter présente tellement de bienfaits, comme ralentir, se détendre, se déstresser, se ressourcer, contempler, découvrir et partager des activités, échanger avec les autres, être juste soi et profiter pleinement de l’instant présent, que cela vaut vraiment la peine d’essayer. Nous ne nous autorisons une seule exception, la consultation de nos applis météo préférées, vous vous en doutez !

Nous vous souhaitons bon vent et bonne mer.

Cet article vous fait réagir ? Donnez-nous votre avis sur ces différents conseils dans les commentaires et partagez aussi les vôtres si vous le souhaitez.

Cet article vous a plu ? Aidez nous à faire connaître ce blog en likant et partageant avec vos amis nos publications.

Par avance, nous vous disons merci !

Partager l'article :

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger gratuitement vos guides pratiques



 16 points essentiels pour réussir ma croisière à la voile


 14 étapes pour préparer son départ en grande croisière