Fabriquer une cadène textile (padeye)

 

Cet article s’inscrit dans notre défi “25 savoirs-faire & astuces en 25 semaines”.

Pour retrouver l’ensemble des sujets d’ores et déjà traités, rendez-vous sur la page de présentation de ce défi.

 

cadène textile mise en avantLes fibres textiles se démocratisent de plus en plus dans le monde du nautisme et leurs caractéristiques les rendent très intéressantes pour un grand nombre de réalisations.

La cadène textile, également appelée par les anglo-saxons « padeye », en est une excellente illustration.

Pourquoi choisir une cadène textile par rapport à la traditionnelle cadène en inox ?

Tout simplement parce que vous pouvez la réaliser vous-même extrêmement facilement, à moindre coût, et qu’elle vous étonnera par sa résistance.

Une cadène textile peut être collée sur n’importe quelle surface,à l’aide d’une résine époxy par exemple. La cadène peut être fixée directement sur une cloison ou sur le pont mais également fixée du côté intérieur de cette cloison et la traverser pour être utilisée du côté extérieur, ce qui permet de renforcer son accroche.

Dans ce second cas, seule la boucle textile en dyneema dépasse de la cloison ou du pont.

Une cadène textile peut prendre diverses formes et répond à des usages nombreux et variées :

la cadène textile simple : c’est la version la plus simple et la plus légère, constituée d’une boucle en dyneema traversant la cloison et arrêtée par un nœud de bosco.

Cette version peut servir sur un portique pour attacher un palan, une filière textile ou encore votre hamac lorsque vous êtes au mouillage. Elle peut également être installée sur la bôme avec un arrêt par axe inox ou T-bone pour accrocher le palan de grand voile.

cadène textile simple 1 cadène textile simple 2 cadène textile simple 3 cadène textile simple 4

La cadène composite collée : c‘est la version multi-fonctions par excellence, elle permet de répondre à la plupart de vos besoins à bord, comme par exemple la fixation d’une poulie pour la bosse de l’enrouleur, du lazy jack sur le mât, pour la fixation du dispositif d’envoi des pavillons de courtoisie sous la barre de flèche ou encore des toiles anti-roulis de vos couchettes.

la cadène composite sous cloison / pont : c’est la version à privilégier pour des charges plus lourdes et donc une recherche de sécurité maximale.

Quels sont les avantages d’une cadène textile ?

Les principaux avantages d’une cadène textile par rapport à sa cousine métallique sont les suivants :

  • un design léger : une cadène textile s’adapte pleinement à votre voilier et peut être parfaitement dimensionnée pour répondre à vos besoins. Son intégration sur le pont de votre bateau ou sur l’un de ses attributs (bôme, mât, portique, …) est extrêmement discrète mais vous pouvez également choisir de la mettre en valeur par une couleur de peinture spécifique ou une finition carbone.
  • une ergonomie optimisée : une cadène textile ne présente aucune partie saillante et agressive, potentiellement dangereuse lors des manœuvres ou pour votre équipage,
  • la légèreté : une cadène textile est en moyenne 4 fois plus légère que sa cousine en inox tout en présentant une capacité de charge de travail équivalente,
  • la polyvalence : quel que soit l’angle de traction utilisé, votre cadène textile ne présentera aucune perte de charge de travail, ce qui vous laisse une grande liberté de choix pour décider de son emplacement à bord et tenir compte des contraintes propres à votre voilier,
  • l’étanchéité : avec une cadène textile, finies les petites infiltrations d’eau insidieuses le long des pas de vis,
  • sa durabilité : une cadène textile ne rouille bien entendu pas, contrairement à la plupart des cadènes métalliques, y compris celles constituées d’inox dites « haute résistance » dont les propriétés anti-corrosives sont aujourd’hui bien moindres que l’inox 316L
  • sa facilité d’installation
  • son coût : une cadène textile maison DIY est une solution très économique, le prix de revient à l’unité étant inférieur à 1 € !

Vous avez envie de vous lancer dans la confection d’une cadène textile ?

Alors voici un DIY qui détaille les informations utiles à la fabrication d’une cadène textile composite pas à pas.

Les produits & matériel nécessaires pour fabriquer une cadène textile composite

Produits

  • Résine époxy
  • Charge structurelle pour joint congé
  • Tissus verre / carbone / kevlar en fonction du style de cadène souhaité
  • Dyneema ensimé, type dynalite
  • gaine dyneema si renforcement nécessaire
  • Vernis anti-UV / peinture

matériel DIY cadène textile

Matériel

  • Gants nitriles
  • Masque respiratoire
  • Pinceau
  • Gabarit / moule
  • Cire de démoulage (ou à défaut scotch ou cellophane pour éviter la prise de l’époxy sur le moule)
  • Cellophane pour « débuller »
  • Scotch
  • Aiguille à épisser du diamètre du dyneema ou corde à piano (si vous n’avez pas de matériel de matelotage, un fil de cuivre rigide dénudé fonctionne aussi très bien)
  • Perceuse avec mèche
  • Outil pour l’ébavurage de la cadène (outil vibrant type fein / meuleuse avec disque fibre / scie … en fonction des possibilités)

Les étapes de fabrication d’une cadène textile

Il existe deux façons de procéder pour réaliser une cadène composite :

  • découper la cadène directement dans une plaque de composite de votre choix,
  • mouler la cadène sur un moule, ce qui permet d’arrondir et d’améliorer la finition de la tranche, notamment dans le cas d’un « look » carbone (seul le tissu extérieur peut ainsi être en carbone)

Etape 1

Découpe Moulage
Stratifiez une plaque en fibre de verre / époxy

d’une épaisseur d’au minimum 4 mm et laissez là

polymériser (c’est à dire durcir, de quelques heures

à plus d’une journée selon le produit utilisé et la

température ambiante)

créer votre moule en bois

(par exemple en médium)

                 moule cadène textile

Etape 2

Définissez le diamètre souhaité et découpez votre cadène à l’aide d’une scie cloche dans votre plaque préalablement stratifée

découpe cadène textile

Découpez à la dimension voulue vos différents tissus pour atteindre au minimum 1,5 kg/m2 de tissu (1mm  1 kg/m2)

découpe tissus cadène textile

Etape 3

Evidez suffisamment l’arrière du stratifié pour permettre la mise en place du dyneema et de la résine chargée, à la défonceuse ou avec une mèche à façonner ou plate

évidage cadène textile

Enduire le moule de cire de démoulage puis stratifiez vos différents tissus

cire cadène textile

Compte tenu du congé et de l’arrondi, pour permettre de bien plaquer les fibres au niveau du congé, mise en place d’un cellophane, maintenu par un scotch

cellophane cadène textile

Laissez polymériser (c’est à dire durcir, de quelques heures à plus d’une journée selon le produit utilisé et la température ambiante) puis démouler

demoulage cadène textile

Etape 4

Ebavurage, ponçage et perçage :

  • l’ébavurage est principalement nécessaire dans les versions moulées

ebavurage cadène textile

  • le ponçage permet d’obtenir un bel état de surface et de préparer l’application éventuelle d’un vernis ou d’une peinture
  • le perçage se fait au centre de la cadène et doit être adapté au diamètre de la boucle en dyneema

Etape 5

L’accroche textile est généralement constituée d’une boucle qui se réalise comme une courte épissure textile (en l’absence d’aiguilles à épissure, vous pouvez utiliser un simple fil rigide comme un fil électrique dénudé)

Compte tenu de la résistance du dyneema, un diamètre 3 ou 4 mm (résistance à la rupture entre 1 100 kg et 1 600 kg) est suffisant pour la plupart des usages

Les extrémités du dyneema doivent ensuite être effilochées pour présenter une bonne adhérence avec la résine

boucle dyneema 1 cadène textileboucle dyneema 2 cadène textileboucle dyneema 3 cadène textile

Etape 6

Le collage du cordage en dyneema se fait avec une résine chargée (charge structurelle du même type que pour la réalisation d’un joint congé) épaisse afin d’éviter l’absorption de la résine par capillarité par le dyneema

Pour garantir la planéité de la cadène, la polymérisation doit se faire sur une surface place non adhésive (cirée ou recouverte d’un plastique polyéthylène) et la cadène peut être maintenue par un serre joint

résine 1 cadène textilerésine 1 cadène textilerésine 3 cadène textile

Etape 7

La résine époxy ne supportant pas les UV, une protection est nécessaire pour les padeyes placés à l’extérieur. Un vernis anti-UV ou une peinture doit donc être apposé sur la cadène pour en assurer sa durabilité

cadène textile peinte

Le ponçage des surfaces à encoller est primordial pour assurer la bonne accroche mécanique de la résine tant sur le padeye que sur le support d’accueil de la cadène textile.

Le collage des padeyes peuvent se faire à l’époxy chargée mais également à la colle polyuréthane (renseignez vous toutefois sur les caractéristiques de votre colle afin d’en vérifier la compatibilité avec l’usage souhaité).

Nous avons utilisé les cadènes textiles en de nombreux endroits sur notre voilier, principalement pour des charges restreintes (quelques dizaines ou centaines de kilos) sans rencontrer à ce jour le moindre souci.

Pour des charges plus lourdes, il convient d’adapter les caractéristiques du padeye (surface d’encollage ou de répartition de l’effort, diamètre du cordage) à la charge envisagée.

Sur Saba, toutes les fixations de charges élevées (plus d’une tonne) ont été traitées avec des cadènes composites (carbone ou fibre de verre) et axes inox d’un diamètre adapté (2 * le diamètre du dyneema minimum).

Le dyneema peut également être sur-gainé pour augmenter sa résistance à l’abrasion et donc sa durabilité.

cadène textile axe inox 1 cadène textile axe inox 2 cadène textile axe inox 3

 

Nous vous souhaitons bon vent et bonne mer

Vous souhaitez réagir à cet article ? N’hésitez pas à nous donner votre avis sur les cadènes textiles dans les commentaires ainsi qu’à partager votre expérience.

Cet article vous a plu ? Aidez nous à faire connaître ce blog en likant et partageant avec vos amis nos publications. Par avance, nous vous disons merci !

Partager l'article :

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger gratuitement vos guides pratiques



 14 points essentiels pour réussir ma croisière à la voile


 14 étapes pour préparer son départ en grande croisière