Votre smartphone transformé en ” baromètre marin ” : quelle appli choisir ?

appli-barometre-marinQuand on nous dit baromètre, la plupart d’entre nous pense probablement au désuet appareil à aiguille de nos grands-pères, encore bien souvent présent à bord de nos voiliers, bien que dans un objectif décoratif la plupart du temps car de moins en moins utilisé.

Pourtant, un baromètre reste un équipement essentiel à bord d’un voilier pour prévoir la météo à court terme et les modèles électroniques actuels, disposant d’un historique des valeurs mesurées, peuvent s’avérer être un précieux outil météo.

Et bien peu de marins se rendent compte que le baromètre le plus précis se cache juste dans leur poche … Et oui, une nouvelle fois, notre smartphone, ce nouveau couteau suisse du marin, peut aussi faire office de baromètre électronique et nous permettre de connaître avec fiabilité la pression atmosphérique et de suivre son évolution grâce à l’enregistrement des données.

Utiliser un baromètre en navigation : quel intérêt ?

Même si la plupart des prévisions météorologiques sont aujourd’hui précises et détaillées, et notamment les fichiers GRIB, une simple mesure complémentaire de la pression atmosphérique peut nous permettre de vérifier, par comparaison avec la carte des pressions au niveau de la mer, si les données disponibles sont cohérentes ou non et nous renseigne donc sur la fiabilité des prévisions élaborées.

Et le suivi de l’évolution de la pression atmosphérique grâce à un enregistrement des données peut également s’avérer important, notamment au large.

Pour mémoire, voici en effet un ordre de grandeur de la force du vent attendue lors d’une baisse de la pression (même si tous les coups de vent ne sont pas forcément précédés d’une baisse barométrique … mais là n’est pas l’objet de cet article !) :

tableau

Le baromètre reste donc sans discussion possible un équipement stratégique à ne pas négliger, qui permet d’approfondir notre analyse des fichiers GRIB et d’y porter au besoin un regard critique.

Quels sont les smartphones équipés de la fonction baromètre ?

Commençons par une mauvaise nouvelle … tous les smartphones ne sont pas équipés du capteur de pression indispensable qui leur permettra de se transformer en un claquement de doigts en baromètre.

Ce fameux capteur est en effet seulement présent à partir d’un certain niveau de gamme (par exemple, pour les smartphones de la marque à la pomme, le capteur barométrique apparaît seulement sur les iPhones 6 ou plus récents).

Certains d’entre vous seront donc immanquablement déçus mais les plus chanceux vont, par contre, pouvoir exploiter cette fonction souvent méconnue et découvrir ses nombreuses fonctionnalités.

Pour commencer, il est peu probable que vous soyez déjà tombés par hasard sur la valeur de la pression atmosphérique sur votre smartphone. En effet, la fonction baromètre n’est répertoriée nulle part et la valeur de la pression atmosphérique ne s’affiche pas directement sur les écrans des téléphones iOS ou Android.

Pour utiliser la fonction Baromètre d’un smartphone, il faut obligatoirement passer par une application !

QR-sensor-test-androidsensor-test-ecranSi vous ne connaissez pas les caractéristiques de votre téléphone Android, inutile de vous plonger dans les notices et autres descriptifs techniques. Il vous suffit d’installer l’application « Sensor test » qui va tester l’ensemble de vos capteurs et qui vous dira si votre précieux smartphone est équipé d’un capteur de pression … ou pas.

En lançant le test intitulé « Barometer », vous serez immédiatement fixé sur les capacités de votre smartphone à se transformer en baromètre.

L’étalonnage de votre baromètre, une étape incontournable !

Afin d’offrir une base de comparaison fiable, toutes les cartes météorologiques (à la seule exception des cartes décrivant une situation en altitude) et tous les bulletins météorologiques rendus publics se réfèrent à la pression dite « réduite au niveau de la mer ».

Cela tombe à pic puisque nous autres navigateurs vivons aussi au niveau de la mer, ce qui nous affranchit d’une éventuelle correction d’altitude à réaliser (la pression atmosphérique varie avec l’altitude et en moyenne, cette dernière diminue de 1 hPa tous les 8 mètres).

Mais avant de vous lancer dans un premier relevé, il est cependant nécessaire de contrôler la pression relevée par votre smartphone au niveau de la mer, et de la corriger si nécessaire pour qu’elle soit correctement étalonnée.

Pour réaliser ce contrôle de la pression atmosphérique mesurée par votre capteur, vous pouvez vous référer aux données relevées en temps réel sur le site Météociel afin de déterminer l’éventuel correctif à apporter.

calibrage-capteur-barometre-meteociel-1 calibrage-capteur-barometre-meteociel-2

Peu d’applications proposent d’étalonner la pression mesurée par votre capteur, qui, aussi fiable soit-il, nécessite presque toujours de petits ajustements. Si vous souhaitez tout de même utiliser une application sans étalonnage préalable, il vous suffira d’appliquer le correctif préalablement identifié à toutes vos mesures et de bien conserver la valeur de ce dernier dans votre journal de bord par exemple.

3 applications pour transformer votre smartphone en baromètre marin

Il existe de nombreuses applications « baromètre » gratuites et encore une fois il n’est pas toujours facile de faire son choix :

  • Certaines sont trop compliquées et finissent par proposer des modalités inadaptées à la précision requise pour un baromètre (par exemple, votre altitude est déterminée à partir du GPS puis la pression de référence au niveau de la mer est corrigée automatiquement ce qui, même avec un satellite WAAS connecté, ne sera jamais assez précis pour un baromètre utilisé en navigation maritime)
  • L’enregistrement de l’historique de la pression atmosphérique est une fonctionnalité plus qu’utile en navigation mais malheureusement, la plupart des applications ne propose aucune possibilité de stockage des données
  • Pire encore, certaines applications recueillent ce qu’elles appellent une “pression de référence” et qui correspond dans les faits à une valeur transmise par la station de mesure la plus proche (aéroport, sémaphore, …), disponible en ligne. Ce type de données est une nouvelle fois insuffisamment précis pour un usage en navigation.
  • Quelques applications travaillent avec ce type de données inadaptées sans même le signaler, autant dire qu’elles sont à fuir au plus vite !

Pas facile donc de trouver chaussure à son pied pour profiter de cette puissante ressource gratuite et pleinement pertinente pour la pratique de la voile !

Malgré cela, nous avons pu identifier 3 applications qui tiennent correctement la mer :

L’appli « Barometer + pressure tracker »

QR-appli-barometre-marin-pressure-trackerCette application présente toutes les caractéristiques nécessaires pour une utilisation marine :

  • un affichage de la pression à partir de votre capteur et une indication des variations de pression sur une durée de 1h, 6h et 12h
  • une calibration possible par pas de 0.1 mb
  • un historique de la pression enregistrable jusqu’à 31 jours consécutifs
  • une alarme de vent fort
  • un widget tout simple permettant de garder un œil sur la pression directement via l’écran d’accueil de votre smartphone
ecran-appli-barometre-tracker-2 ecran-appli-barometre-tracker-1 ecran-appli-barometre-tracker-3

L’appli « Marine Barometer »

QR-appli-barometre-marin-marine-barometerIl s’agit, comme son nom l’indique, d’un baromètre à l’usage des marins, et qui intègre donc un grand nombre de caractéristiques intéressantes :

  • une mesure de pression à partir du capteur de votre smartphone, pouvant être calibrée
  • la pression peut être enregistrée manuellement avec la latitude, la longitude et l’heure de la lecture.
  • si un calibrage du capteur a été réalisé, la valeur du correctif est également stockée avec chaque pression enregistrée, ce qui permet d’en conserver la trace et donc de disposer d’un excellent historique de la pression pour analyser par comparaison la pertinence d’une carte météo.
  • par ailleurs, la pression « niveau de la mer » affichée est moyennée sur les 14 dernières secondes ce qui permet de tenir compte du changement de hauteur du capteur en cas de présence de vagues ou de houle en mer.
  • l’élévation du capteur (votre téléphone ou tablette) au-dessus du niveau de la mer doit être saisie manuellement et permet de tenir compte ainsi de la marée, ce qui permet de se passer du GPS, source d’erreur par imprécision comme nous l’avons déjà vu
  • a contrario, cette appli ne permet pas un enregistrement automatique de la pression selon un pas de temps déterminé ni de visualiser l’historique sous forme de graphique
  • cette appli ne propose enfin pas de widget facilitant le suivi de la pression atmosphérique, ni d’alertes
appli-barometre-marine-barometer-1 appli-barometre-marine-barometer-2

Pour conclure, cette appli propose une fonction « baromètre » bien adaptée mais sa fonction « barographe » est par contre plus limitée, ce qui est vraiment dommage car elle est presque parfaite comme outil météo embarqué.

L’appli « Barometer Plus » (version Pro à 2.99€)

QR-appli-barometre-marin-barometer-plusCette application offre une mesure de pression à partir du capteur de votre téléphone et cette dernière peut être calibrée avec un offset et ajustée manuellement par rapport au niveau de la mer en renseignant un niveau moyen (la correction d’altitude par GPS doit être désactivée).

L’alarme proposée correspond uniquement à une baisse ou une augmentation de la pression en valeur absolue, sans aucune corrélation avec le pas de temps correspondant à cette baisse ou à cette hausse, ce qui rend cette fonctionnalité peu pertinente au regard de nos besoins.

L’enregistrement des données hors réseau ne semble pas garanti et est également à contrôler.

Il est donc recommandé d’essayer la version free de cette appli dans un premier temps pour vérifier qu’elle corresponde bien à vos besoins avant d’acheter éventuellement à la version Pro qui donne accès à un widget et à la possibilité d’exporter les données au format CSV pour un traitement sous excel par exemple.

appli-barometre-barometer-plus-1 appli-barometre-barometer-plus-2 appli-barometre-barometer-plus-3

Malgré le grand nombre d’applis « Baromètre » existantes, peu apparaissent vraiment adaptées à un usage en navigation, ce qui est regrettable au regard de l’intérêt que présente un bon baromètre électronique à bord d’un voilier et de toutes les fonctionnalités qu’il peut offrir via un smartphone.

Si vous trouvez (ou avez déjà trouvé) la perle rare, partagez donc la sans hésitation avec nous dans les commentaires, vous nous rendrez un fier service !

Nous vous souhaitons bon vent, et bonne mer.

Partager l'article :

4 comments

  1. Levasseur - Répondre

    Merci pour cette article. Je viens de découvrir une nouvelle fonctionnalité intéressante de mon téléphone.

    • Hélène & Bertrand - Répondre

      Effectivement, nos smartphones sont en passent de devenir le nouveau “couteau suisse” du marin !

  2. LE GRATIET JOEL - Répondre

    Personnellement je suis satisfait des applications altimètre précis et baromètre précis (versions PRO peu chères)
    Développeur AR labs

    Cordialement

    • Hélène & Bertrand - Répondre

      Bonjour,
      Merci pour votre retour d’expérience. Effectivement, cette application disponible sur Ios & android, correspond aux critères recherchés et semble donc pleinement opérationnelle pour nos applications.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez les secrets de WINDY et exploitez le plein potentiel de cette appli météo incontournable pour bien préparer vos navigation